10 Mai 2020 : Inauguration du Centre de Santé et de Maternité de Kouroubala

Malgré les difficultés liées à la situation sanitaire actuelle et le mois chaud de Ramadan, le nouveau Centre de santé et de Maternité de Kouroubala a pu ouvrir ses portes ...

Construction et rénovation du Centre de Santé et Maternité de Kouroubala : les travaux progressent rapidement

Dès le lendemain de la cérémonie de pose de la première pierre, les villageois, sous la direction de l’entrepreneur Ibrahima Keita ont commencé la fabrication des parpaings qui serviront à ...

Les premiers « Kits d’urgence pour la protection contre le coronavirus » sont arrivés dans la commune de Siby !

C’est un grand soulagement pour notre association de protéger les habitants des villages de brousse de la commune de Siby contre ce virus qui décime les populations. Grace à la ...

Accueil

Les enfants du Mandé

Le Mali dans le monde

Le Mali dans le monde

L’Association basée à Thionville « Solidarité Enfants du Mandé » œuvre en faveur des enfants du Mandé, une région au  sud du Mali.

Le champ d’action de notre association est essentiellement orienté vers les communes rurales de Kanimbala (villages de KouroubalaKéniéroDogoro, Djoulafondo, Kalagué, Kaka, Kontani) et Komanfara pour la correspondance scolaire.

L’association poursuit un but non lucratif et est reconnue d’intérêt général.

Nos  objectifs :

  •  Contribuer à l’amélioration des conditions de vie des enfants des villages de la région du Mandé (Mali), particulièrement sur le plan éducatif  et sanitaire.
  •  Développer un lien culturel entre les enfants du pays des Trois Frontières et les enfants du pays Mandé au Mali.

Le mot de la Présidente

Deux séjours au Mali m’ont permis de découvrir le pays Mandé (ou Mandingue), cette région du sud du pays, caractérisée par des paysages de savane et des villages malinkés traditionnels. La population y vit à la manière des ancêtres, de culture et d’élevage sur des terres arides : la vie y est rude et difficile.

Malgré leur dénuement, les hommes et les femmes de ces villages nous ont réservé un accueil chaleureux et généreux qui m’a profondément touchée.

Cependant mon regard d’enseignante, de mère et de grand mère a été particulièrement attiré par les conditions de vie des enfants de ces villages dispersés dans la brousse Leurs visages, leurs regards, leurs rires, et leurs chuchotements dans la mystérieuse langue bambara ne me quitteront plus.

Je suis allée rencontrer les enfants et les enseignants dans leurs écoles.

Lire la suite et en savoir plus sur l’association

 Christiane Debras

Présidente de l’Association
« Solidarité enfants du Mali
Mande Demisenw« 
Thionville