Soutenez nous !

Rejoignez nous !

Imprimez notre bulletin d'adhésion et participez à l'initiative !

Compte rendu de l’Assemblée Générale de l’association

 

Association : S.E.M. : « Solidarité Enfants du Mandé »

9 boucle des érables

57100 THIONVILLE

03.82.82.86.16

www.solidarite-enfants-mande.org

 

 Assemblée Générale Ordinaire N°1

Compte Rendu

 L’assemblée s’est tenue au L.E.D., chemin du Leidt à Thionville, le 22 mars 2014 sur convocation et invitation de la présidente en date du 8 mars 2014.

 

La liste des adhérents présents est annexée au présent compte rendu.

L’assemblée est présidée par Christiane Debras, présidente de SEM, qui est assistée du secrétaire-adjoint Georges Debras. Monsieur Aït Hamadouche, réviseur aux comptes est présent.

 

 Accueil et début de séance à 15h40

            La Présidente invite les participants à prendre place et ouvre la première assemblée générale de l’association qui va faire le bilan de ses neuf mois d’existence en 2013. En accueillant les participants, elle les remercie d’être si nombreux , souligne l’effort de ceux venus d’Allemagne, de Belgique et du Luxembourg, relève la présence de la direction de l’AFAM (Association France Afrique de Moselle) qui à répondu à l’invitation. Elle excuse les absences de  quelques membres du CA retenus par des obligations familiales.

Elle procède ensuite à quelques rapides rappels relatifs à l’assemblée générale :

Le secrétaire de séance relève la présence de 23 personnes en début de séance, soit 17 adhérents dont 15 votants (2 mineurs non votants) et 6 auditeurs. L’assemblée peut valablement délibérer.

Ordre du jour

La présidente rappelle l’ordre du jour défini par le conseil d’administration :

– Approbation de l’ordre du jour

– Désignation d’un vérificateur aux comptes dans les conditions prévues à l’article 20

  des statuts de l’association,

– Approbation du rapport moral

– Présentation du site Internet de l’Association

– Approbation des projets  2014

– Approbation du rapport financier et des comptes de l’exercice clos le 31/12/2013

– Approbation du  budget prévisionnel pour 2014,

– Fixation du montant de la cotisation pour 2015.

et elle annonce n’avoir reçu aucune demande de mise à l’ordre du jour de point supplémentaire .

Elle rappelle que chaque point fera l’objet d’un vote et propose que débats et questions se fassent à l’issue de chacun des points de l’ordre du jour. Elle rappelle (Art.10 : Assemblée Générale : pouvoirs et conditions de vote) : « Seules seront valables les résolutions prises en Assemblée Générale sur les points inscrits à l’ordre du jour par le Conseil d’Administration. »

  • L’ordre du jour est approuvé à l’unanimité par les 15 votants.

Vérificateur aux comptes

            La présidente annonce avoir sollicité monsieur Morad Aït Hamadouche pour réviser les comptes de l’association car son expérience professionnelle lui confère le niveau technique requis pour la compréhension de la lecture d’une comptabilité en rapport avec l’association. Il a eu la gentillesse d’accepter. Elle demande donc d’approuver ce choix par vote.

  • La désignation  de monsieur Aït Hamadouche comme réviseur aux comptes est approuvée à l’unanimité des votants (après qu’il eut rappelé son expérience de chef d’établissement scolaire, suite à une question de l’assemblée).

Rapport d’activités

La présidente rappelle que SEM est :

–          une association humanitaire à but non lucratif.

–          Reconnue organisme d’intérêt général : habilitée à délivrer des reçus fiscaux.

–          Inscrite au registre des associations du Tribunal d’Instance de Thionville.

–          Inscrite au répertoire des Entreprises et des Etablissements (Identifiant SIREN-SIRET).

–          Adhérente au L.E.D. (Laboratoire Expression Développement).

Ses objectifs sont de :

–          Contribuer à l’amélioration des conditions de vie des enfants des villages de la région du Mandé (Mali), particulièrement sur le plan éducatif  et sanitaire.

–          Développer un lien culturel entre les enfants du pays des Trois Frontières et les enfants du pays Mandé au Mali.

en partenariat avec l’association 2AEFE  (association action pour l’éducation familiale et environnementale) de Bamako.

 

 La présidente dresse le bilan des 9 mois d’activité en 2013 et fait son rapport :

  • L’association compte 51 membres adhérents au 31/12/2013.
  •  17 donateurs.

   Actions  réalisées par les membres  :

            – 12 brocantes.

            – 2 marchés de Noël.

            – 7 demies-journées  d’emballage cadeaux à la période de Noël.

            – Vente de porte-clés/jeton de caddie avec le logo de l’association. 

   Actions de communication pour faire connaitre SEM :

–          Présence sur les  berges de la Moselle(juin-septembre).

–          Marché de Noël à Thionville.

–          Communiqués et articles de presse.

–          Site et page Face book.

    Actions au bénéfice des enfants du Mandé :

◊ « Opération cartables » : pour inciter les parents à inscrire les enfants à l’école, SEM a offert un cartable aux enfants entrant pour la première année (CP) à l’école; 4 écoles ont bénéficié de cette action; un directeur d’école de nos villages partenaires évoque un impact très positif dans son courrier.

◊ Correspondance scolaire :

  • Collège La Milliaire (Thionville)- école de Komanfara : un club Mali fonctionne au collège depuis plusieurs années, animé par la présidente et par Céline, professeur au collège; au Mali, un club identique regroupe 33 élèves. Chaque élève participant évoque la vie quotidienne et parle de son village, envoie de petits cadeaux.(Présentation faite par Céline)
  • Collège Jules Lagneau (Metz)- école de Kéniéro : trois professeurs de 5ème animent une correspondance autours du thème d’un carnet de voyage sur la localité et les élèves ont chacun un correspondant pour évoquer leur vie et ainsi mieux se connaitre.(Présentation faite par Myriam Weidmann, chef d’établissement)

◊ Collectes de ‘petit matériel scolaire’ :

  •  Envoi de 3 colis via DHL vers le Mali avec courrier et matériel

Diverses questions ont permis de préciser le choix de DHL:  pour des raisons de rapidité (48 à 72h), de fiabilité, de coût (une adhérente a pu obtenir des tarifs préférentiels).

  • Le rapport moral et le bilan d’activité présentés par la présidente sont approuvés à l’unanimité des 15 votants.

16h : Arrivée d’un adhérent, 16ème votant, soit 24 présents.

Projets pour l’année 2014

            La présidente présente les projets pour 2014 :

◊  poursuivre et développer les échanges scolaires afin de développer une meilleure connaissance de l’autre, la tolérance et la fraternité.

◊   « Projet Kalagué  » : aider un village à réhabiliter son école tant sur le plan pédagogique que dans son infrastructure. Les documents présentés ont permis aux membres de l’assemblée de constater la nécessité d’une telle aide dont l’ampleur financière sera examinée avec le budget prévisionnel. Le coût du projet va nécessiter de trouver d’autres financements, de trouver sponsors et mécènes. Un dossier de presse, dont les adhérents ont pu prendre connaissance lors de l’assemblée, a été conçu et réalisé par Aline Lecointe dans cet objectif.

  • Les projets présentés par la présidente pour 2014 ont été approuvés à l’unanimité des 16 votants.

Informations concernant le site Web

            La présidente donne la parole au vice-président, webmestre de  SEM, qui rappelle les divers aspects et informations du site web et  la présence de l’association sur Facebook  ; il  fait état d’un nombre de ‘visiteurs’ très positif avec un bon taux de fidélisation ; les ‘visites’ viennent de France à 60%, du Mali à 14%, d’Europe à 18%. Le vice-président rappelle les modalités de dons ou d’adhésion par le site et Paypal.

16h45 : Arrivée d’un adhérent, 17ème votant, soit 25 présents.

Rapport financier pour l’exercice clos le 31/12/2013

            La présidente donne la parole au trésorier, Jean-Marie Wagner, qui commente le bilan financier de l’année 2013 (en annexe ) :

–  les recettes proviennent des adhérents par cotisations, dons ou actions d’autofinancement

– les dépenses sont réduites au strict nécessaire, certains frais ayant été pris en charge par des adhérents  (envois au Mali, frais administratifs…)

– le bilan fait apparaitre un solde positif qui va permettre de commencer la mise en œuvre du projet Kalagué en 2014.

La présidente donne lecture du rapport de vérification du réviseur aux comptes sur l’exercice écoulé qui certifie l’exactitude, la sincérité et la régularité des comptes présentés à l’assemblée par le trésorier. (annexe n°3)

  • Après avoir reçu des éclaircissements sur certains points (frais bancaires, publication au journal…), l’assemblée, à l’unanimité des 17 votants, donne quitus au trésorier pour sa gestion de l’exercice 2013 et approuve le bilan financier.

Budget prévisionnel

            La présidente donne la parole au trésorier-adjoint qui propose un budget prévisionnel (en annexe) :

– les prévisions de recettes se veulent prudentes : cotisations et dons sont estimés au même niveau qu’en 2013, actions d’autofinancement sont estimées au résultat de 2013 augmenté de 20%  car  2013 était une ‘année de 9 mois’. La provision de 2013 pour le projet Kalagué est une certitude.

– la recherche de financement auprès des organismes publics et des entreprises est pour 2014 un axe de travail dont le résultat ne peut être estimé à ce jour. Le dossier de presse est prêt et une prospection va être entreprise pour abonder les deux lignes budgétaires correspondantes.

– les frais de fonctionnement de l’association sont pour certains connus (assurance, adhésion au LED, hébergement du site) et pour les autres sont estimés au plus juste, en sachant que chaque fois que possible est privilégiée une solution de gratuité pour minorer les frais (à l’exemple d’un adhérent de l’AFAM, qui a emporté gracieusement au Mali plus de 40 kg de matériel, à l’occasion d’un déplacement professionnel)

– en réponse à une question d’un adhérent, il est indiqué que le calcul du montant affecté au projet Kalagué résulte de la différence entre recettes estimées et frais estimés avec comme en 2013 la mise en réserve pour l’année suivante d’un montant permettant d’amorcer les projets pour 2015 : ce n’est pas une dépense déjà décidée mais c’est la traduction de ce que l’association est en capacité de faire au stade actuel, bien que les besoins de l’école de Kalagué soient beaucoup plus élevés.

  • Après questions et réponses, l’assemblée, à l’unanimité des 17 votants, approuve le budget prévisionnel.

En complément de ce budget prévisionnel, la présidente présente le tableau financier chiffré des besoins de l’école de Kalagué transmis par notre partenaire malien 2AEFE (en annexe) :

– elle précise que la partie ‘besoins en matériel didactique et pédagogique’ peut être examinée sereinement puisque le budget doit permettre de répondre à ce besoin voir de l’enrichir (en tableaux par exemple et suite à la suggestion d’une adhérente).

– elle ajoute que l’autre partie ‘besoin en infrastructures et équipements’ reste à examiner car elle dépasse les possibilités actuelles de SEM.

Dans le débat qui a suivi, plusieurs questions et remarques invitent à retravailler le chiffrage concernant le projet « Kalagué » compte tenu :

            – du coût élevé du projet

            – de la nécessité d’inscrire un tel projet, dans la durée, sur plusieurs années;

C’est un travail qui va se faire en liaison avec 2AEFE pour orienter les travaux du prochain conseil d’administration.

Plusieurs questions et remarques autours de l’hypothèse d’envoi d’un container vers Bamako, de matériel collecté en France (mobilier et rangement, tableaux,  etc), vont conduire à une recherche pour évaluer pertinence et faisabilité (coût, frais douaniers, logistique…) d’une telle hypothèse en vue de son examen en conseil d’administration.

Des hypothèses d’une autre forme d’aide à destination des écoles au Mandé plus en rapport avec les moyens de l’association ont été évoquées (bibliothèque itinérante sur plusieurs écoles, reprise de l’opération cartable, financement partiel du projet Kalagué…) et feront l’objet d’un travail en conseil d’administration.

17h15 :  Départ d’un adhérent et d’un auditeur, il reste 16 votants, soit 23 présents.

Fixation du montant de la cotisation

             La présidente aborde alors le dernier point à l’ordre du jour et propose pour 2015 une augmentation du montant de l’adhésion annuelle qui passerait de 20 à 25 euros pour tenir compte de l’importance des besoins exprimés. Une adhérente fait remarquer que 50 cts de plus par mois semble une augmentation très raisonnable.

  • L’assemblée, à l’unanimité des 16 votants, approuve l’augmentation à 25 euros de la cotisation annuelle pour 2015.

En remerciant les membres de l’assemblée pour leur participation active et positive, la présidente clos l’assemblée générale ordinaire à  17h35 et invite les participants à prendre le verre de l’amitié.

 

Christiane DEBRAS                                                            Georges DEBRAS

                                                                                                                             Présidente                                                                     Secrétaire de séance

Tags:

Comments are closed.