Soutenez nous !

Rejoignez nous !

Imprimez notre bulletin d'adhésion et participez à l'initiative !

Notre nouveau projet : « Une école pour les enfants de Dogoro » !

Le succès de nos récents projets :  la construction de l’école à Kalagué  puis l’électrification de l’école et du bureau du directeur de Kaka, la fiabilité de notre partenaire 2AEFE représenté par son président Ténémakan Keita donnent confiance et courage à notre association.

C’est pourquoi nous avons décidé de nous investir dans un nouveau projet que nous intitulons :  » Une école pour les enfants de Dogoro ». ce village très isolé dans la brousse.

Voici la demande d’aide du village, transcrite par Ténémakan Keita:

 

« Construction et aménagement de salles de classes à Dogoro »

« 1. Le Village de Dogoro: Population et Situation géographique

Le village de Dogoro a une population d’environ 1.400 habitants. Il est situé à environ 85 km à l’ouest de Bamako, derrière la colline des Monts Mandingue de Siby qui est le chef lieu de commune.

Dogoro est entouré par les villages de :

• Kouroubala à l’Est (2km)

• Djoulafondo à l’Ouest (7 km)

• La forêt de Wanda au Nord (20km)

• Kaka au Sud (15 km)

2. Justification du projet

Tout comme les autres villages de la commune rurale de Siby, le village de Dogoro vit principalement de l’agriculture et de l’élevage. Certains pratiquent également des petites activités commerciales. La majorité est analphabète. C’est la raison pour laquelle elle a besoin de moyens sûrs pour une bonne éducation et une bonne alphabétisation afin que sur place, on puisse apprendre à lire et à écrire.

Le village de Dogoro dispose actuellement de trois salles de classes construites en 1997,  aujourd’hui en situation de délabrement total. Ces classes en banco ne contiennent pas de tables-bancs pour les élèves, cependant ces classes délabrées abritent l’ensemble des six niveaux de l’école primaire (de la 1ère à la 6è année). Puisqu’à Dogoro il n’existe encore que trois salles de classes, il y a une grande crise de salles de classes pour contenir l’ensemble des élèves prévus pour six classes d‘où la nécessité de construire de nouvelles classes en ciment.

De nos jours environ 150 élèves sont repartis entre ces trois classes et il est attendu environ 30 à 50 nouveaux élèves à la rentrée prochaine à partir d’octobre 2015.

A partir de la septième année, les élèves du village sont obligés de parcourir quotidiennement 14 kilomètres pour se rendre à l’école de Djoulafondo. C’est là qu’il y a le cycle complet de l’école fondamentale, c’est-à-dire de la 1ère à la 9è année.

Le village ne disposant pas de moyens financiers pour construire des classes en ciment, le chef de village et sa population ont demandé à l’Association 2AEFE de solliciter auprès de son partenaire français „Solidarité Enfants du Mande“ la construction et l’équipement de quelques salles de classes (2 ou 3). L‘Association 2AEFE a déjà présenté à Mme Christiane Debras cette doléance de Dogoro qui l’a retenue comme prochain projet à exécuter par Solidarité Enfants du Mande.

2AEFE s’est engagée à sensibiliser les parents d’élèves sur la nécessité de la scolarisation de tous les enfants, filles et garçons. Cet objectif ne peut cependant être atteint que si assez de salles de classes étaient construites dans le village-même. Cette alternative constitue l’objet du présent projet. Le présent projet porte sur la construction de deux ou trois salles de classes et son équipement en tables-bancs pour booster l’enseignement primaire à Dogoro.

L‘acquisition de deux ou trois nouvelles salles de classes au village de Dogoro serait pour les parents d’élèves un grand soulagement et les encouragerait à envoyer leurs enfants à l’école . Le financement de ce projet est en effet pour tout le village, d’une importance capitale, c’est pourquoi l’Association 2AEFE saurait gré à Solidarité Enfants du Mandé , de bien vouloir soutenir ce projet de construction de deux ou trois salles de classes avec son équipement au profit du village de Dogoro.

Le Président de 2AEFE, Tenemakan Keita assurera la bonne exécution du projet dans le seul intéret des enfants de cette localité.

19 Avril 2015 Président 2AEFE Tenemakan Keita »

 Nous nous sommes fixés pour objectif de construire deux salles de classe à Dogoro, de les équiper en tables bancs afin que les enfants disposent de meilleures conditions  pour travailler. Il n’est pas mentionné dans le courrier de Ténémakan Keita que cette école manque également d’eau potable…

Le coût total pour cette construction s’élèvera à 21 500 euros (hors  mobilier).

Nous travaillons déjà  pour  financer ce projet, mais les dons seront également les bienvenus car la somme est importante ! Notre association bénéficie du rescrit fiscal …..

Merci d’avance pour toutes les aides humaines,matérielles et financières que vous nous apporterez…..

Tags: ,

Comments are closed.